Agostina Gálvez aime la gymnastique…et la plastique des gymnastes. Dans un court métrage tout à la gloire de cette discipline olympique, le jeune réalisateur espagnol montre la gymnastique artistique comme on a rarement l’occasion de la voir; place ici à la beauté du geste et à la sensualité des corps, sans l’esprit de compétition féroce qui caractérise souvent cette discipline très exigeante pour les sportives. Les trois gymnastes, Nastassia, Aliya et de Gabrielle, toutes sélectionnées pour les J-O, sont fascinantes de précision, et donnent une impression de fluidité et de facilité qui « gomme » aux yeux du profane les milliers d’heures de travail accumulées pour parvenir à cette perfection.