Salma Hayek a beau approcher la cinquantaine, elle reste pourtant l’une des actrices les plus sensuelles du cinéma mondial. On retrouve la belle mexicaine dans un court-métrage intitulé I Saved My Belly Dancer, signé par le brillant Youssef Nabil; pendant quelques minutes, Salma Hayek nous entraine dans l’univers du cinéma égyptien des années 1950; sa danse du voile devant le corps endormi de Tahar Rahim est une véritable merveille, qui emporte le regard loin, très loin…