La tempête El Nino et le réchauffement climatique bouleversent l’éco-système naturel près des côtes de Californie. A San-Diego, le grand chef français Bernard Guillas a même eu la surprise de découvrir sur l’une des banquettes de son restaurant un bébé otarie pas trop farouche en train de se reposer. On ne sait pas comment l’otarie a réussi à parcourir les dizaines de mètres qui le séparent de la plage puis s’est décidé de grimper sur la banquette du restaurant The Marina Room, mais des photographies attestent que le petit animal est plutôt débrouillard…et un peu perdu.

otarie-affame-restaurant-californie-table-2

Le service vétérinaire du parc d’attraction aquatique « Sea Life » s’est rendu sur place pour récupérer l’otarie et la placer dans une sorte de crèche pour animaux échoués où elle pourra, on l’espère, se refaire une santé. Le bébé otarie ne pesait en effet que 9 kilos au lieu de la vingtaine normalement constatée à son âge; on comprend mieux pourquoi l’animal avait choisi un restaurant…

otarie-affame-restaurant-californie-table-5

otarie-affame-restaurant-californie-table-1

otarie-affame-restaurant-californie-table-3

otarie-affame-restaurant-californie-table-4