Un certain Phuc Dat Bich a fait parler de lui ces derniers jours à cause de son nom qui ressemble à l’expression « Fuck that bitch » (baise cette pute en français). Facebook a bloqué son compte à de multiples reprises croyant que le principal intéressé avait utilisé un pseudo. Il avait alors « prouvé » qu’il s’agissait bien de son nom en envoyant une photo de son passeport. Problème, c’était faux.

Phuc Dat Bich Passport

Il a expliqué dans un statut sur Facebook (le compte a été fermé depuis quelques heures) « ce qui a commencé à une blague entre amis est devenu une plaisanterie qui a piégé les médias ». Il juge que les journalistes ont leur rôle à jouer et veut prouver que les médias peuvent facilement tomber dans le panneau.

Son vrai nom est Tin Le, il est australien avec des origines vietnamiennes et a 23 ans. Il vit à Melbourne.