Qui n’a jamais eu dans sa vie de chagrin d’amour ? Di Caprio peut-être ? Ce moment très dur à passer (très très dur), où l’être aimé vous signifie irrémédiablement qu’il se soucie de vous comme de sa toute première culotte, est magnifiquement retranscrit dans Fallin’ Floyd, un court métrage animé qui nous montre un bout vie triste de Floyd, un amoureux transi qui prépare avec ardeur un bouquet de fleur et une déclaration des plus chevaleresque pour sa belle; oui mais voilà, la belle dont rêve Floyd ne semble avoir d’yeux que pour un autre chevalier (clairement un « bôgôss » dans le film), et c’est le drame; après ce coup de massue, Floyd se trimballe avec un chagrin d’amour qui s’incarne sous la forme d’un personnage tout en noir qui prend de plus en plus de place…puis finit par disparaître peu à peu…Le temps qui passe efface tout , même les chagrins d’amour…