Le chef de l’agence indonésienne de lutte contre les produits stupéfiants (BNN) n’en démord pas : les prisons ne sont pas assez sécurisées pour garder les trafiquants, à cause principalement d’un taux de corruption record. Afin d’éviter que les gardes ne finissent par se plier aux exigences des taulards, Budi Waseso a eu l’idée de faire construire une toute nouvelle prison…remplie de crocodiles : « Nous allons mettre là-bas autant de crocodiles que possible. Je vais rechercher le type de crocodile le plus féroce » a indiqué le patron de la BNN »; et justifiant cette décision radicale : « On ne peut pas soudoyer des crocodiles. On ne peut les convaincre de laisser s’évader des détenus » . Pour l’instant le projet n’a pas encore été validé par le gouvernement indonésien mais Mr Waseso semble considérer que l’affaire est dans le sac (à croco ?)…